Archives de catégorie : Automobile

Les 5 principales tendances et innovations de l’industrie automobile en 2021

tendances et innovations automobile

Vous êtes curieux de savoir quelles tendances et quelles startups auront bientôt un impact sur votre entreprise ? Explorez nos recherches sectorielles approfondies sur 4 859 startups et scaleups du secteur automobile et obtenez des informations sur les solutions technologiques grâce à Innovation automobile.

Une étude complète des tendances automobiles pour 2021 révèle que les technologies centrées sur l’information jouent un rôle clé dans l’avenir de l’industrie. L’industrie adopte les nouvelles technologies dans ses opérations à une échelle sans précédent. Outre les technologies telles que l’intelligence artificielle (IA) et le big data et l’analytique, qui existe depuis un certain temps, des technologies plus récentes comme l’internet des objets (IoT) et la blockchain trouvent également de nombreuses applications dans l’automobile.

1. Véhicules autonomes

Les véhicules autonomes ou à conduite automatique visent à réduire au minimum le besoin de conducteurs humains et sont appelés à transformer les transports quotidiens. Les flottes AV étendent la portée des livraisons du dernier kilomètre, réduisent le temps d’inactivité et visent à rendre les transports publics relativement plus sûrs. Par exemple, en réduisant les accidents causés par la fatigue ou la négligence des conducteurs. Les VA sont équipés de technologies de reconnaissance avancées, telles que la vision par ordinateur améliorée par l’IA pour identifier les obstacles le long du parcours.

Intvo

La startup américaine Intvo développe une technologie de prédiction du comportement des piétons. Contrairement aux technologies de détection d’objets bidimensionnels (2D) et tridimensionnels (3D) qui prennent en compte des paramètres limités, sa solution vérifie la position de la tête des piétons, le contact visuel et les mouvements des jambes, ainsi que les conditions météorologiques, et attribue un niveau de risque. Cela réduit les faux positifs dans la détection des piétons et améliore la sécurité des véhicules autonomes.

véhicule autonome

Udelv

La startup américaine Udelv propose des véhicules autonomes pour les livraisons du dernier kilomètre. Il combine des algorithmes d’intelligence artificielle avancés et des téléopérations à grande vitesse pour un guidage assisté par l’homme dans des situations uniques. Les fourgonnettes de la startup ont une capacité de charge d’environ 360 kg et peuvent atteindre une vitesse de 100 km/h environ. Les camionnettes livrent des produits d’épicerie provenant de magasins voisins et envoient une notification push lorsque la commande arrive.

2. Connectivité

Aujourd’hui, les véhicules sont dotés d’une identité numérique inviolable qui les différencie des autres véhicules du réseau. Cela permet de suivre facilement les données du véhicule pour divers cas d’utilisation tels que l’assurance, la sécurité du conducteur, la maintenance prédictive et la gestion de flotte. Le partage des données sur les véhicules n’aide pas seulement le client individuel, mais remanie l’ensemble de l’écosystème de la mobilité.

Réseau V2X

Le réseau V2X, basé au Royaume-Uni, propose une plateforme V2X (vehicle-to-everything) pour les transactions autonomes qui combine le géoréseau et la mise en cache pour permettre une communication en temps réel et à faible latence. La plateforme fonctionne sur des technologies de registres distribués (DLT) et permet un haut degré d’extensibilité. La startup utilise un cryptage de niveau entrepris pour permettre aux utilisateurs de contrôler leurs données et de renforcer les mesures de sécurité et de confidentialité.

NoTraffic

La startup israélienne NoTraffic développe une plateforme de signalisation routière alimentée par l’IA qui numérise la gestion des infrastructures routières et connecte les conducteurs aux routes de la ville pour gérer les différents défis liés au trafic. Les données de tous les usagers de la route sont transmises et traitées en temps réel pour permettre une mobilité intelligente. La solution sert également de base à des services supplémentaires tels que les micropaiements et la micromobilité.

3. Électrification

L’épuisement des réserves de combustibles fossiles et les dommages environnementaux causés par leur utilisation nécessitent la promotion des véhicules électriques (VE). Pour être plus largement adoptés, les VE doivent résoudre des problèmes tels que leur prix élevé, la pénurie de batteries, l’insuffisance des infrastructures de recharge, l’électrification des flottes, ainsi que l’utilisation d’énergies renouvelables pour alimenter les réseaux de recharge.

électrification

Lordstown Motors

La société américaine Lordstown Motors Corps fabrique un camion entièrement électrique. Le camion EnduranceTM est conçu pour être un véhicule de travail robuste et comporte moins de pièces mobiles que les véhicules commerciaux traditionnels, ce qui facilite l’entretien. Il est équipé de 4 moteurs électriques de moyeu pour assurer la transmission aux quatre roues et est capable de parcourir plus de 250 miles avec une seule charge.

ChargeX (ChargeX)

La société allemande ChargeX propose une solution modulaire de recharge des véhicules électriques qui permet de transformer les places de stationnement en stations de recharge. La plateforme de l’entreprise, Aqueduct, est facile à installer, dispose de quatre modules de charge jusqu’à 22 kW, fournit un rapport mensuel et utilise un câble de charge Typ2. La solution reconnaît les besoins énergétiques de chaque voiture et contrôle automatiquement la vitesse de charge de chaque véhicule.

4. Mobilité partagée

Avec les véhicules connectés, de nouveaux modèles commerciaux ont été introduits, axés sur la mobilité partagée comme alternative à la propriété traditionnelle des véhicules. Cela permet la mobilité en tant que service (MaaS) et décourage les véhicules inutilisés. Ces solutions répondent aux besoins d’une ville ou d’une entreprise sans qu’il soit nécessaire d’ajouter de nouveaux véhicules, ce qui réduit le temps d’attente de la flotte et la pollution causée par les véhicules à essence ou diesel.

Lancement de la mobilité

L’entreprise américaine Launch Mobility développe une plateforme pour une gamme de solutions de mobilité partagée. La plateforme LM Mission ControlTM propose des services de covoiturage flottant ou fixe, des services de navettes avancés, des scooters partagés sans station d’accueil, des programmes de location sans clé et une mobilité partagée de pair à pair. Le tableau de bord LM Mission ControlTM permet aux utilisateurs professionnels de gérer leurs flottes. En outre, leurs chauffeurs utilisent des applications prêtes à l’emploi ou en marque blanche pour gérer les réservations ou accéder aux véhicules à distance.

BEAM

mobilité partage

Beam, une startup basée à Singapour, se concentre sur les scooters électriques pour promouvoir la mobilité partagée dans la région Asie-Pacifique. Ses scooters utilisent un châssis en aluminium de qualité aéronautique et sont conçus pour être partageables, sûrs, fiables et durables. Les utilisateurs découvrent le scooter Beam le plus proche sur l’application et le garent dans des lieux publics visibles après le trajet. En outre, la plateforme de micromobilité offre une alternative durable aux déplacements sur de courtes distances et contribue à réguler le trafic dans les villes.

5. Intelligence artificielle

Les technologies d’intelligence artificielle telles que l’apprentissage automatique, l’apprentissage profond et la vision par ordinateur ont des applications dans l’automatisation robotique dans l’industrie automobile. Ceux-ci guident les voitures autonomes, gèrent les flottes, aident les conducteurs à améliorer la sécurité et améliorent les services tels que l’inspection des véhicules ou les assurances. L’intelligence artificielle trouve également des applications dans la construction automobile, où elle accélère les cadences de production et contribue à réduire les coûts.

RevitsOne

intelligence artificiel

La startup indienne RevitsOne propose un logiciel de gestion de flotte alimenté par l’IA, adapté aux flottes de différentes tailles. Le système de gestion des véhicules de la startup fournit des informations sur la vitesse, les performances vitales et la santé. Les conducteurs bénéficient de Voicera ID, un assistant vocal virtuel qui les aide à suivre les informations dont ils ont besoin. En outre, l’enregistreur de vitesse embarqué limite la vitesse pour décourager les comportements de conduite dangereux.

Apex AI

La société américaine Apex AI permet aux constructeurs automobiles de mettre en œuvre des solutions d’IA complexes. Apex.OS fonctionne sur les unités de contrôle électronique (ECU) des voitures et offre des API robustes, fiables et sécurisées pour développer des solutions de mobilité autonome. ApexAutonomy offre des modules pour construire la perception, la localisation et le contrôle en 3D afin de permettre les véhicules autonomes. Enfin, MARV. Automotive est une plateforme de gestion des données configurable et évolutive qui transmet de manière fiable les données des véhicules vers le cloud.